Radio Amateurs & Catastrophe

 

Communications d’urgence

La fourniture de communications d’urgence est l’un des domaines de la radio amateur qui connaît la croissance la plus rapide dans le monde.

La radio amateur est si utile aux communications d’urgence car elle ne dépend d’aucune infrastructure.

Cela signifie que la radio amateur ne dépend pas du réseau électrique ou d’un réseau câblé.

Bien que les téléphones mobiles et Internet aient une capacité sans fil, ils dépendent toujours de mâts et de câbles fixes qui peuvent être gravement perturbés par une catastrophe naturelle ou causée par l’homme ; Ainsi, bien que très utiles en cas d’urgence, les téléphones portables et Internet ne sont pas totalement fiables.

Lorsque les lignes téléphoniques sont coupées et que l’électricité est coupée, il est toujours possible de communiquer dans le monde entier avec la radio amateur en utilisant uniquement l’alimentation par batterie.

Cette polyvalence a sauvé de nombreuses vies au cours des décennies de service d’urgence radioamateur.

La radio amateur passe toujours quand tout le reste a échoué.

 

 

Morse

Si vous pensez qu’opérer en code Morse appartient au siècle dernier, détrompez-vous ! L’opération Morse reste un pilier populaire de la radio amateur et continue de susciter un nouvel intérêt.

Le code Morse est à l’origine même du  radio amateur.

À l’origine, les communications radio amateur se faisaient exclusivement en morse. Après 1920, les émetteurs radio à capacité vocale sont devenus couramment disponibles, mais le code Morse est resté un domaine populaire de la radio amateur.

Jusqu’en 2003, l’Union internationale des télécommunications (UIT) exigeait une évaluation de la maîtrise du code Morse dans le cadre de la procédure mondiale d’octroi de licence aux radioamateurs. Cependant, depuis la Conférence mondiale des radiocommunications de 2003 (CMR-03), le code Morse est devenu un élément facultatif dans la pratique de la radio amateur, et de  nombreux pays  ont désormais supprimé la composante Morse obligatoire de leurs exigences en matière de licence de radio amateur.

Le morse est encore utilisé en dehors du monde de la radio amateur. Dans l’aviation par exemple, les lettres d’identification des balises de navigation sont envoyées en morse.

Le morse peut être très utile pour les communications d’urgence, car un message intelligible peut être envoyé dans des conditions de fonctionnement qui rendraient un appel vocal impossible, et la technologie simple impliquée permet d’improviser l’équipement si nécessaire.