Translate
EnglishFrenchGermanItalian

 

Une Delta Loop Monobande pour le 40M 

Source de mon ami DJ0IP

         (Ou est-ce un Mono Delta-Loop ? Peu importe !)

Bien sûr, je préférerais avoir une Yagi pleine grandeur à 3 éléments à 110 pieds, mais la réalité est que je ne pourrai jamais me permettre cette antenne, ou le QTH où je pourrais l’installer.

 

Avec l’âge, j’ai appris à coupler mes rêves avec les réalités. Je ne vise plus les étoiles. Je préfère tirer sur des cibles que je peux facilement atteindre.

 

La plupart des gens qui veulent avoir un bon signal DX sur 40m mais qui n’ont pas les moyens de s’offrir un faisceau, se tournent vers une verticale quart d’onde. Bien que je le fasse souvent aussi, chaque fois que je le peux, je propose quelque chose de mieux; une boucle mono delta de 40m. Certes, si je pouvais établir plus de 100 radiales, la verticale fonctionnerait probablement aussi bien, mais tout d’abord, je suis trop paresseux pour le faire et deuxièmement : le coût.

 

Cette antenne est une boucle delta simple pleine longueur d’onde, avec la pointe du triangle au sommet du poteau de support unique, et alimentée près  de l’un des coins – un quart de longueur d’onde le long de la jambe diagonale. 

 

L’alimentation et l’appariement sont simples; il est alimenté avec un quart de longueur d’onde de coaxial RG-11 ou RG-59 (75 Ohm), puis n’importe quelle longueur de coaxial de 50 Ohm. Aucun symétriseur n’est nécessaire, bien qu’un self RF soit avantageux. La solution la plus simple consiste à glisser des perles de ferrite à haute perméabilité sur le câble coaxial et à les fixer avec une gaine thermorétractable.

 

Avantages par rapport à une verticale quart d’onde pleine grandeur avec un bon réseau radial :

  • 2 dimensions (convient dans un espace long et étroit) – les radiales doivent normalement être dans toutes les directions.
  • Environ 1 dB de gain, mais ce n’est pas le vrai avantage
  • Plus silencieux à la réception
  • Plus de résonance à large bande qu’un dipôle ou vertical
  • Pourtant, comme une verticale, à peu près omnidirectionnelle (en raison de sa faible hauteur)

 

Avantages par rapport à un dipôle horizontal (à 11m de hauteur) :

  • Angle de rayonnement inférieur
  • Signal plus fort pour les contacts DX (généralement +2 unités S )
  • Le QRM local est plus faible (généralement quelques unités S), donc moins de QRM

 

Désavantages:

  • Plus de fil suspendu dans l’air
  • Plus visible pour les voisins
  • Pas aussi bon qu’un dipôle bas pour les QSO locaux (NVIS) (c’est un euphémisme)

 

J’ai pris connaissance de cette antenne pour la première fois à partir d’un article écrit par DL1BU (SK) dans le magazine CQDL, numéro d’avril 1979, page 154. J’ai construit l’antenne immédiatement et j’en suis tombé amoureux. Il est peu coûteux, facile à construire et facile à mettre en résonance. Remarque, j’utilise le terme “résonance” vaguement ici. Ce que je veux dire en fait, c’est qu’il est facile de régler la fréquence du SWR minimum où bon vous semble, car il est à large bande, vous n’avez donc qu’à vous en approcher.

 

J’ai utilisé cette antenne plusieurs fois dans des concours et des expéditions, et parfois j’en ai même construit une pour 80m. J’ai toujours été satisfait de ses performances.

 

Malheureusement je n’ai pas de photos, vous n’aurez donc qu’à regarder mes dessins.  

Pourquoi pas de photos ? 

Si vous vous en éloignez suffisamment pour placer toute l’antenne dans le viseur de l’appareil photo, vous ne pouvez pas voir le fil.

DÉTAILS:

IMPORTANT : NE PAS METTRE TROP D’ACCENT SUR LA LONGUEUR TOTALE ou toute autre longueur.  RAISON : Voir l’encadré sur “LONGUEURS” au bas de cette section.

 

DÉTAILS DE CONSTRUCTION :

 

•  Le poteau doit mesurer environ 12 m de haut (minimum 11 m). (39’4” à 36 ‘). Plus c’est haut, mieux c’est, mais vous devrez alors réajuster la longueur totale pour la résonance.
•  Le point d’alimentation est situé de chaque côté diagonal près d’un coin de l’antenne, permettant une polarisation verticale. Cela fait de l’antenne une excellente antenne DX.
•  La longueur de la diagonale n’est pas très critique et peut être ajustée pour aider à trouver un meilleur ajustement dans l’espace disponible, mais la distance entre le point d’alimentation et le sommet doit être d’ un quart de longueur d’onde .
•  La longueur totale exacte variera en fonction des conditions du sol à votre QTH. Commencez par 42,7 m (137′ 10″), puis raccourcissez la jambe horizontale pour amener la résonance jusqu’à la fréquence souhaitée. 
Ajustez la longueur totale en ajustant la longueur du fil horizontal. (Moyen le plus simple).  
•  La jambe horizontale de l’antenne en bas doit avoir une hauteur de 2 à 3 m (6’6” à 9’10 ”) suffisamment haute pour que les humains et les animaux puissent marcher dessous. Les changements de hauteur nécessiteront un ajustement de la longueur totale
•  L’isolant indiqué directement sur le poteau au niveau 2m est pour des raisons mécaniques. Fixez l’isolateur au poteau, puis passez la jambe horizontale à travers l’isolateur, réduisant ainsi l’affaissement de la jambe horizontale.
•  L’isolateur dans le pied horizontal près de la gauche est une option pratique. Il permet un réglage facile de la résonance en supprimant ou en ajoutant du fil. Pour le démontage, déconnectez un côté de l’isolant puis enroulez l’antenne comme un seul fil.  A chaque fois que je changeais de QTH, je devais réajuster la longueur du cavalier. J’ai juste laissé pendre le fil du cavalier. Pour une utilisation permanente, vous pouvez laisser cela de côté.
•  L’antenne aura une impédance entre 90Ω et 100Ω. Un adaptateur quart de longueur d’onde coaxial de 75 ohms fournira une bonne correspondance à 50 Ω. Utilisez RG-59 jusqu’à 500w. Si vous voulez utiliser plus de puissance, utilisez RG-11.
 

REGLER L’ANTENNE :

 

Après avoir installé l’antenne, mesurez le SWR pour trouver la résonance de l’antenne et notez-la. L’antenne est probablement trop longue. Ajustez la longueur si nécessaire. 

 

EFFECTUEZ TOUS LES AJUSTEMENTS DE LONGUEUR DANS LA JAMBE HORIZONTALE DE L’ANTENNE.

L’antenne n’est pas symétrique et il n’y a aucun avantage à essayer de raccourcir ou d’allonger les deux pattes diagonales. Faire les réglages au niveau de l’isolant. Si vous coupez l’antenne trop courte, vous pouvez simplement ajouter une boucle de fil   [JUMPER]  et la laisser pendre à l’isolant. Cela suffit généralement à le mettre en résonance sur la fréquence souhaitée. Pour un usage domestique, le JUMPER n’est pas nécessaire, mais si vous utilisez ce portable, vous ajusterez beaucoup la longueur et cela facilitera les choses.