Le Radioamateur au service des autres

La disponibilité du radioamateur, son désir de servir, l’efficacité reconnue avec laquelle il utilise son matériel, son sens du devoir, fait de lui un auxiliaire précieux pour les autorités sollicitées en cas d’urgence.
newtower1IMG_2270

 

 

 

 

 

Le radioamateur a une occupation scientifique qui a, bien souvent, des répercussions altruistes.
Quand un navigateur part en solitaire, les radioamateurs se relaient, jour et nuit, pour écouter ses messages radio. En cas d’urgence, ils alertent les équipes de sauvetage.
Dans la quasi totalité des départements français, les radioamateurs se tiennent à la disposition des autorités pour assurer des missions de transmissions, quand le plan ORSEC ou tout autre plan de secours est déclenché. Par exemple, ils sont capables de localiser, rapidement, le point de chute d’un avion, grâce à des équipes spécialisées et entraînées sur le terrain.
Les radioamateurs participent à de véritables chaînes de solidarité pour trouver et faire acheminer, dans le cadre de l’aide humanitaire, un médicament peu répandu par exemple.
Ils se mettent à la disposition des autorités en cas de catastrophes naturelles, comme ils l’ont déjà fait lors de plusieurs tremblements de terre, lors de conflits.

Les radioamateurs peuvent être utile en cas de catastrophe :
ici démonstration en Inde après le tsunami.

 

Interventions en cas d'urgence

tsunami_japon_032011twin-towersHofe_wreck

HF6V Antenna small

 

 

 

 

 

A plusieurs reprises dans le passé, les radioamateurs belges ont menés des actions de secours sous le couvert du réseau d'urgence de la Croix-Rouge.

En mai 1985, lors du drame du Heizel (incidents lors d'un match de football).
En mars 1987, à l'occasion de la tragédie du Herald of Free Enterprise au large du port de Zeebrugge.
Durant l'hiver 1993-1994 en cause les inondations de la Meuse dans le Namurois.

Au niveau international également, nombre de radioamateurs ont mis à disposition leurs compétences et tant leurs matériels pour aider leurs prochains :
Suite aux attaques terroristes du 11 septembre 2001, beaucoup de radioamateurs américains ont menés à bien les communications d'urgence et certains y ont même laissé leur vie …
Suite à la catastrophe du tsunami du 26 décembre 2004, là aussi, les radioamateurs ont assurés l'essentiel des communications.
Lors du tremblement de terre en Italie d'avril 2009, nos collègues italiens ont également participés au réseau d'urgence.

Les Radio Amateurs sont toujours la pour assurer les Télécommunications